Témoignage sur le métier d’expert SEO : Thomas Cubel

Created with Sketch.

Témoignage sur le métier d’expert SEO : Thomas Cubel

Dans une série d’article à paraître bientôt sur blog, j’ai décidé de donner la parole à des artisans du web :

Expert SEO, Social Media Manager, développeurs, de sites et boutiques en ligne, graphiste, consultant en stratégie marketing… le webmarketing est un domaine en pleine évolution et de plus en plus attirant pour la nouvelle génération.

Un beau petit monde qui contribue tous les jours à aider les entreprises grandes et moins grandes à faire grandir leur activité au travers d’internet.

Pourquoi ? Tout simplement car si nous partageons la même passion, le même domaine d’activité nous n’avons pas forcément la même vision ni la même stratégie pour atteindre nos objectifs.

L’expert SEO : c’est grâce à lui qu’on vous trouve

Voici donc le premier volet de ces échanges autour des métiers du webmarketing, avec Thomas Cubel : Expert SEO et auteur du podcast qui porte son nom et qui parle de son domaine de prédilection.

expert-seo-interview-2

Ce n’est pas un hasard si je décide de parler d’SEO en premier : c’est probablement le domaine le plus stratégique du webmarketing tant il permet d’obtenir des résultats probants sur la durée.

Car il ne sert à rien d’avoir la plus belle boutique ou de proposer les meilleurs services si personne ne vous trouve sur google sur les mots clés importants !

Mais je laisse Thomas en parler mieux que moi pour ce 1er témoignage sur son métier d’expert SEO…

Bonjour Thomas, peux-tu te présenter brièvement et nous dire qui tu es ?

Bonjour Ryan, merci de me recevoir !

Je m’appelle Thomas CUBEL, je suis consultant et formateur dans le domaine du référencement naturel, aussi appelé SEO. J’accompagne les entreprises et plus largement les éditeurs de sites web dans l’élaboration de stratégies de visibilité sur Google principalement.

J’aide également ces mêmes personnes à comprendre les enjeux du web et du marketing digital. Je suis donc assez sollicité par mes clients pour d’autres sujets autour du SEO comme le content marketing, la conversion, la gestion de leurs entreprises sur le web.

Comment as-tu découvert le SEO et as-tu tout de suite été intéressé par le sujet ou a t-il fallu du temps ?

La première fois que j’ai touché à un ordinateur, c’était à la fin des années 90. En 2004, j’ai créé mon premier site web et déjà à cette époque, le référencement existait.

C’est à ce moment que j’ai fait sa rencontre et j’ai accroché très rapidement dans le cadre de mes premiers projets web. Cela me permettait d’avoir du trafic assez facilement.

Bien sûr, c’était une toute autre époque et je ne savais d’ailleurs pas du tout que cela pouvait cacher un métier…

Mais quand je suis retombé plus sérieusement dessus en 2011 lors de mes études et aussi grâce à des amis qui géraient des sites web, j’ai vite compris que ce serait mon premier travail.

Ce sujet m’a paru vraiment passionnant quand je suis sorti de la simple notion qu’est la « balise title ».

Sur quel type de projets / clients travailles-tu en général ?

Cela a beaucoup changé au fil des années.

J’ai en effet la chance aujourd’hui de pouvoir choisir mes clients. Actuellement, ce sont surtout des PME qui souhaitent passer à un niveau supérieur et devenir des références dans leurs domaines.

J’ai des ecommerces, comme des startups, des sites d’actualités ou encore des blogs influents.

Maintenant, il m’arrive d’avoir des référenceurs en coaching pour du perfectionnement, des agences pour de la sous-traitance et tout profil pour de la formation et du coaching sur mesure.

Si tu ne devais citer qu’une seule raison pour convaincre quelqu’un d’investir dans le marketing digital et le SEO en particulier ?

« Le SEO permet de construire votre site dans les règles de l’art et il vous permet d’acquérir des résultats bien plus intéressants que ceux espérés la plupart du temps ».

J’ai une vision très érudite qui m’est propre en ce qui concerne le SEO et je suis du genre à avoir une vision heuristique de la chose.

Pour moi, le SEO, c’est beaucoup de corrections d’étourderies pour faire en sorte que le site puisse fonctionner à la fois avec les moteurs de recherche, comme avec les utilisateurs, surtout ces derniers d’ailleurs.

Si on prend les trois piliers du SEO et qu’on fait les liaisons aux autres métiers autour, on se rend vite compte que le site ne peut pas être fait vraiment autrement…

C’est un métier qui est là pour rendre les choses carrées tout en ayant pour conséquence une augmentation de visibilité.

On rend l’utile à l’agréable si je puis dire.

C’est mon avis, et je sais que peu de gens suivent cette direction pour n’aller que sur le positionnement dans les pages de résultats Google, mais c’est pour moi l’un des meilleurs arguments.

Devenir LA référence pour son domaine en démarrant par le SEO et en étendant au marketing digital c’est juste top ! Et en plus, on installe un climat de sécurité et de confiance aux clients via un super site.

Quel est pour toi le challenge principal d’un Expert SEO en 2020? Comment fais-tu pour le surmonter ?

Gérer les budgets et les équipes opérationnelles.

Si on parle de SEO basique en 2020, ça ne coute pas vraiment plus cher et ça n’a pas vraiment évolué ces dernières années, mais si on parle du SEO « high level » que je réalise au quotidien avec du content marketing, de l’UX, du CRO et plus encore..

Ça peut vite faire des grosses stratégies ambitieuses qui coûtent chères et qu’il faut mettre en œuvre avec les meilleurs des meilleurs.

C’est vraiment un challenge de jongler avec les budgets des clients et avec les rédacteurs, les vidéastes, les UX designer, les développeurs & co.

Après, je pourrais très bien parler des enjeux autour de EAT ou autre, mais c’est de la réédite.

Un conseil à donner à quelqu’un qui débute dans le métier de consultant SEO ?

Comprendre que le SEO est une branche du marketing et que chaque notion du métier est globalement un aspect d’un autre métier.

Nous sommes des inspecteurs des travaux finis couplés au métier d’architecte de visibilité.

Il faut penser grand, ambitieux et pas simplement nombre de mots et nombre de backlinks.

Le « mécanique » fonctionne encore, mais c’est tellement plus plaisant de faire des gros poids lourds où quel que soit la demande, on a une réponse originale et sérieuse à donner avec de la vidéo, des podcasts, des ressources, des webinaires, des événements, etc.

Merci pour l’invitation !

Le mot de la fin

Un grand merci à Thomas Cubel pour son témoignage sur le métier d’expert SEO qui je suis certain va intéresser ceux qui débutent mais également ceux qui font ce métier depuis un moment également !

J’apprécie Thomas pour sa sympathie et sa vision à 360° de son métier, qui est finalement le meilleur moyen d’avoir de bons résultats sur le long terme plutôt que de chercher des raccourcis en permanence.

Un grand bravo à lui et à bientôt cher lecteur, pour un nouveau témoignage toujours sur le métier d’expert SEO !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *